ACCUEILLANTERNES MAGIQUESPLAQUESBOITES D'OPTIQUEJOUETS D'OPTIQUEANAMORPHOSESDIORAMAS & PANORAMASOMBRESTRANSPARENTSLIVRESACHATS
Objet du mois




MANUSCRIT vers 1815








MANUSCRIT vers 1815

 

"Lanterne Magique". [1814 ou après] In-4° : [66] pp. (sans ratures). Maroquin rouge à grains longs signé Simier, plats cernés d'une jolie roulette enserrée de doubles filets dorés, dos lisse fleuronné doré, roul. dorées sur les coupes et remplis, gardes de tabis bleu ciel, tr. dorées (qqs lég. égratignures, coins lég. frottés). Manuscrit, dont un certain "Després" signe l'épître dédicatoire, dédié à Marie-Adélaïde de Bourbon (1753-1821), duchesse douairière d'Orléans exilée en Espagne en 1797 mais autorisée à revenir en France en 1814. Il est introduit par une courte explication : à l'occasion de la Sainte-Adélaïde, le 15 décembre 1814, la duchesse d'Orléans participa à la séance de lanterne magique donnée, dans les salons de la vicomtesse de Saint-Simon, par Joly du Théâtre de Vaudeville et fils d'un ancien serviteur de la maison d'Orléans. Suivent 14 aquarelles (+/- 7,5 x 10 cm, format ovale, signées "Joly invenit"), illustrant autant de textes et reproduisant vraisemblablement l'image peinte sur verre projetée par la lanterne. Retranscrivant sans doute le boniment débité lors de la projection (et laissant dans le texte "des fautes qu'autorise le jargon d'un paysan"), y compris les apostrophes aux spectateurs et les airs chantés du spectacle, ces textes content sur un ton comique mais décousu le voyage de la princesse d'Espagne vers sa maison parisienne et ses obligations. D'une lecture amusante et vivante. Jolie reliure de Simier, probablement René Simier père, "relieur du Roi" à Paris sous la Restauration (réf. Fléty). Prov. Comte de Paris [i.e. Philippe d'Orléans, 1838-894 ?] (cachet et mention ms. d'une autre main). - [Georges Petit (sans mention)].






François BINÉTRUY
Portable 06 11 86 03 69   email: fb78@wanadoo.fr